Entent cordiale entre des deux associations nationales de réservistes

Philippe ROUSSEAULe mot du Président de l’URNOR

Chers amis réservistes,

Enfin, vous le tenez entre les mains ce premier exemplaire de notre nouvelle revue! Depuis un an nous rêvions de vous offrir une revue commune à nos deux associations, une revue qui soit l’image de l’ensemble de la Réserve où chacun puisse trouver son compte et apprendre à mieux connaître l’autre association.

Dans cette période difficile que nous connaissons, nous devons veiller à économiser nos forces et nos moyens et coordonner nos efforts pour continuer à soutenir une Réserve qui se réduit aujourd’hui de plus en plus.

Remercions d’abord notre sécretaire, l’adjudant Patrick THERSSEN qui nous a donné l’idée d’un titre à la fois simple et efficace qui se décline dans toutes nos langues (de, la, die, the Reserve). Nous serons heureux de lui mettre la bouteille de champagne bien méritée!

Une nouvelle revue est toujours une nouvelle aventure. Les débuts sont parfois un peu difficiles. Nous avons assez rapidement trouvé un accord sur le titre et sur le cadence de parution: à la fin du premier mois de chaque trimestre. Pour des raisons administratives et postales, il est plus simple pour nous de publier fin janvier, avril, juillet et octobre cela vous changera un peu des publications habituelles (mars, juin, septembre et décembre). L’équipe de rédaction ne se mettra cependant en place qu’à partir du numéro deux; c’est l’équipe de coordination des deux associations qui assume ce premier numéro.

Nous sommes déjà en retard car au moment où je vous écris, ce numéro devrait déjà être dans vos boîtes. Nous promettons de nous améliorer! Construire une revue de qualité aujourd’hui reste un défi et les colleborations notamment avec l’imprimerie de la Défense sont de plus en plus difficiles. Le manque de personnel provoque inévitablement l’allongement des délais.

Vous trouverez dans ce numéro un peu de la vie de nos deux associations et apprendez petit à petit à découvrir, à côté de nos activités de votre association, les activités de l’autre association. Vous donnez une image globale de la vie de la Réserve, telle est notre ambition.

Notre revue est très jeune même si elle succède à deux revues (l’ARES et le PATRIOT) très appréciées. Soyez donc indulgents avec ce premier numéro. Ne soyez cependant pas indifférents, tous vos commentaires ou critiques sont les bienvenus sur les deux mails de nos associations.

Bonne lecture!

 

Philippe ROUSSEAU

Colonel (R) Jur

Président


Michel d'AllessandroLe mot du Président de l’URNSOR

A l’occasion de la dernière assemblée générale de l’URNSOR, le 14 mars 2015, nous avons eu l’occasion de longuement nous entretenir sur les 3 défis qui nous attendaient à court terme et ce, en attendant de connaître ce que le Plan Stratégique de la Défence allait réserver à la Réserve. Les trois défis dont il fut question étaient tous liés à l’objectif de donner plus de visibilité à notre Association vis-à-vis du monde extérieur. Voyons aujourd’hui où nous en sommes.

Le premier défi concernait le renouvellement et le rebranding de notre site Internet qui datait de 2001 et ne répondait plus à nos aux attentes. Comme j’ai annoncé lors de notre dernier Bureau National, notre membre du Cercle de Gent, Luc VAN OVERBEKE, est arrivé au bout de ce projet colossal avec maestria et je l’en félicite vivement. Le design est particulièrement dynamique et a pour vocation de première d’attirer un nouveau public. Les actualités et les Testimonials de réservistes y ont également la part belle. A nous maintenant de faire vivre ce nouvel outil interactif qui doit devenir notre vitrine.

Le deuxième défi concernait la niveau, le degré et la rapidité de réaction sur notre page Facebook. Une page Facebook est par définition une page qui doit vivre d’heures en heures au gré des évènements. C’est cela que la différencie d’un site Internet. C’est en suivant cette doctrine que notre Association peut tenter d’attirer un public jeune tel que tous les nouveaux Réservistes que nous avons pris plaisir à rencontrer lors de Green Spring 2015. C’est notre jeune membre du Cercle de Mons, Loris DEGAILLE, féru de Facebook qui nous aide maintenant en la matière. Et vous aurez sans doute remarqué que le jour même de Green Spring, toutes les photos et commentaires étaient visibles sur notre page. Continuons ainsi et soyons très réctifs lors de nos prochains évènements tels que la Compétition Nationale.

Le troisième défi avait trait à notre Revue qui suite à des déboires divers et sur lesquels je ne m’étendrai plus outre mesure, n’était plus parue depuis un an. De plus et comme chacun de vous le sait, nous avions aussi entre-temps décidé de ne publier qu’une seule Revue commune pour les deux Associations. Et comme l’a souligné mon ami et collègue Philippe ROUSSEAU, Président National de l’URNOR, une nouvelle Revue est toujours une nouvelle aventure. Une Revue commune a aussi la particularité d’être plus complexe à gérer car elle doit répondre à un équilibre et un dosage subtil permettant son acceptation par le plus grand nombre qu’ils soient membres de l’URNOR ou de l’URNSOR. Il nous à fallu plus de temps que prévu pour sortir ce premier numéro mais je crois pouvoir affirmer sans prétention que nous avons réussi. Et je tiens à remercier ici l’Adjudant THERSSEN qui non seulement a eu la brillante idée du nom mais a également été l’architecte de sa mise en page.

Je voudrais terminer en vous demandant de ne pas hésiter à nous faire part de vos remarques, positives ou négatives, concernant ces trois chantiers très importants que nous avons mené à bien. Car c’est grâce à vos remarques ou conseils que nous pourrons à l’avenir nous améliorer encore.

Pour terminer, que nous soyions membres de l’URNSOR ou de l’URNOR, je souhaite que nous travaillions ensemble à un futur meilleur pour la Réserve, dans l’esprit de la devise de notre pays: L’Union fait la Force!

 

 

Michel d’ALESSANDRO
Adjudant (R)

Président National

Leave a Reply